Bjørn Floberg ♥ et Gard B. Eidsvold dans Un Chic Type de Hans Petter Moland

Un chic type {En ganske snill mann}, Hans Petter Moland


Hans Petter Moland + Stellan Skarsgård + Bjørn Sundquist + Gard B. Eidsvold = Zero Kelvin Un chic type.

Très loin de Zero Kelvin donc, Un chic type est une comédie mélancolique rappelant plus l’ambiance des films d’Aki Kaurismäki que des autres longs-métrages d’Hans Petter Moland.

On y suit Ulrik (Stellan Skarsgård), distant, taciturne et maladroit, venant de sortir de prison. Il  a du mal à s’imposer et ne sait dire non ni à Jensen (Bjørn Floberg ♥) ni aux femmes lui proposant leurs faveurs sexuelles.

Anti-héros incarné, Ulrik est un chic type. Il est un spectateur de sa vie plus qu’un acteur et ne prend presque jamais les bonnes décisions.

Sans être l’expérience cinématographique de l’année, Un chic type est un film charmant qui dépend essentiellement de sa galerie de portraits de trashy gentlemen.

Les monologues en une respiration de Sven (Bjørn Sundquist) expliquant-le-sens-de-la-vie-à-Ulrik-et-n’ayant-pas-le-temps-de-s’occuper-de-ses-problèmes-cardiaques-alors-que-le-monde-continue-sa-course sont excellents.

Gard B. Eidsvold (Rolf ) nous rappelle qu’il est inégalable dans ses prestations plus comiques et Bjørn Floberg ♥ (Jensen) nous montre qu’il peut, s’il le veut, ne pas être sexy du tout.

A voir dans la foulée avec Jonny Vang et Junk mail.