Karin Julsrud

Karin Julsrud, productrice et réalisatrice norvégienne


Joyeuses Pâques 2012 2

Bilan après une semaine en compagnie de påskekrim ciné 1. Adapter des polars d’auteurs établis comme Gunnar Staalesen ou Karin Fossum ne garantit pas leur qualité. Les romans policiers sont en général mieux calibrés que leurs adaptations. 2. Un bon polar peut ne rien à voir avec Pâques. Bloody Angels, […]

Trond-Viggo Torgersen et Mads Ousdal dans Norwegian Ninja de Thomas Cappelen Malling

Reidar Sørensen dans Bloody Angels de Karin Julsrud

Bloody Angels, {1732 Høtten}, Karin Julsrud 5

L’assassin a un code postal Bloody Angels (1732 Høtten, 1998) est un film norvégien de Karin Julsrud problématisant la justice, la morale et la vengeance: des thèmes à méditer à la veille de Pâques. Qui a tué Katarina Munch? Nicholas Ramm (Reidar Sørensen) débarque à Høtten pour enquêter sur la […]


Bloody Angels, bande originale

Bande originale sans l’être complètement, l’album Hermetic (1995) de Magne Furuholmen, Kjetil Bjerkestrand et Freddie Wadling ponctue la bande son du polar norvégien Bloody Angels (1998). Je rappelle que c’est ce film norvégien qui m’avait poussée à me rendre au Festival de Haugesund pour la première fois en 2000. Tout […]

Reidar Sørensen et Trond Høvik dans 1732 Høtten de la norvégienne Karin Julsrud

Bryan Brown et Henrik Rafaelsen dans le film norvégien Limbo de Maria Sødahl

Amanda 2011 en direct d’Haugesund

Nominations pour les Amanda 2011 Les catégories des récompenses attribuées lors de la cérémonie des Amanda sont sensiblement les mêmes que celles des César, Oscar et autres Guldbaggar. Deux ne figurent pourtant pas dans la liste peu informative qui suit: l’Amanda d’honneur et l’Amanda du public. Meilleur film Gazas tårer, […]


17 films norvégiens à voir avant de mourir 7

Le 17 mai, c’est la Fête Nationale norvégienne. Comme on me demande souvent par où commencer quand on veut parfaire ses connaissances sur le cinéma norvégien, voici une liste chronologique en 17 points pour vous aider à vous familiariser avec cette cinématographie injustement sous-estimée. Le gitan (1937), de Tancred Ibsen, […]